lundi 20 octobre 2008

Errances

Pendant que je dois écrire des textes, rédiger des allocutions que je prononcerai demain lors de remise de prix, et courir partout en me gelant les doigts, des amis proches mais que, bien que voisins, je ne vois pas si souvent, sont en Europe jusqu'à la fin du mois de novembre. Hier à Wroclaw, ce soir à Rome, en Italie pour un moment...

2 commentaires:

NJ a dit…

Ce sont souvent les gens les plus proches géographiquement qu'on n'a le moins l'occasion de voir. Sans doute parce qu'on est tjs partout sauf chez soi.

Greet's
NJ

Alcib a dit…

NJ : Bienvenue dans ces pages et merci de ce commentaire. Il y a beaucoup de vrai dans ce que vous dites. Toutefois, physiquement, j'aime beaucoup être chez moi même si, souvent, je voudrais que mon chez-moi soit ailleurs.