mercredi 26 mai 2010

Températures printanières

Encore plus de trois semaines avant le début de l'été et, déjà, les températures sont insupportables. Que ceux qui aiment la chaleur viennent passer une semaine à Montréal avant de demander de quoi je me plains. La chaleur sur la plage, ça peut aller (pour ceux qui aiment la plage ; moi, pas), mais c'est autre chose sur l'asphalte et le béton, avec la pollution...


Température un 26 mai : 33 degrés Celsius !
Température ressentie (avec l'effet de l'humidité) : 40 degrés Celsius !

Ce ne sera pas beaucoup mieux en soirée. Et pas davantage pour les prochains jours.

De grâce, ne me demandez pas si j'ai hâte à l'été. Ces températures me dégoûtent de l'été exactement comme le cardinal Ouellet et le pape me dégoûtent de la religion !

9 commentaires:

V à l'Ouest a dit…

Le parallèle me fait sourire :)
Mon souvenir de la chaleur à Montréal, c'est d'une chaleur humide effectivement et pas bien agréable. Courage, il n'y a rien à y faire hélas.

Alcib a dit…

V à l'Ouest : Merci. Je sais que tu connais les températures désagréables de Montréal (je parle de l'été, bien sûr). Pour qu'un Breton n'aime pas l'humidité de Montréal, il faut qu'elle soit vraiment désagréable !
Quant au pape et au cardinal, ils sont pénibles en toutes saisons.

RPL a dit…

En toute amitié: j'adore l'été, j'adore le soleil, la chaleur, le ciel parfaitement bleu que nous avons sans cesse ces jours-ci, j'aime voir mon jardin exploser de vie, mes rosiers fleurirent avec quelques semaines d'avance, la douceur des soirées... Bref, mon ami Alcib, je diverge de « sensation » avec toi ! Faut dire que je climatise l'étage, chez moi, et que je travaille tout autant que je dors au frais :-) Et soit dit en passant, je viens tout juste de terminer toutes mes « corrections » ! Me restent quelques réunions, et ma session sera terminée. Les grandes vacances ! Yeap !

Alcib a dit…

RPL : J'aimerais l'été s'il était comme ce que tu en dis. Mais des températures de 40 degrés Celsius en mai, non merci ! Ce n'est pas un caprice : l'humidité et la basse pression me rendent malade.
Je voulais essayer de passer l'été sans climatisation ; aujourd'hui, je n'en pouvais plus : j'ai installé mon climatiseur au salon.
Mais quelle vie l'été nous propose-t-il s'il faut s'enfermer chez soi pour ne pas crever de chaleur ?

Si j'avais une piscine, un jardin ou même un balcon, j'apprécierais sans doute un peu mieux les journées et les soirées très chaudes, mais ce n'est pas le cas. J'ai toujours été une fourmi qui a vécu comme une cigale, travaillant et chantant à la fois : donc, pas de piscine, pas de jardin... Et je ne peux pas dire non plus que je suis une cigale qui chante dans les jardins des amis. En ce moment je ne chante même pas sous la douche.

Félicitations pour les dernières corrections. Bon courage pour les prochaines réunions et puis, le jour venu, bonnes vacances !

Beo a dit…

Je suis comme toi et je n'aime pas trop ces météo qui demandent juste de sauter dans la piscine, encore et encore.

Je trouve que c'est trop, et surtout trop tôt!

Alcib a dit…

Béo : Ce jeudi, c'était beau et chaud mais déjà beaucoup plus agréable car moins humide. Si ça continuait comme ça, j'aimerais l'été.

Beo a dit…

En fait Alcib, faudrait juste ne pas passer l'été à Montréal.

Souviens-toi comme c'est bien plus agréable dans la Vallée :)))

RAnnieB a dit…

Faut pas trop chicaner. Ceci étant le Québec c'était peut-être notre été ;).

Je te souhaite de bien profiter de cette belle température de printemps que nous aurons pour quelques jours encore.

Kevin Zaak a dit…

Le temps frais est revenu !