vendredi 24 octobre 2008

D'un chat à l'autre

... de Stourbridge à Bekesbourne.

Photo AFP

La nouvelle est plutôt étonnante, surtout quand on sait à quel point l'Angleterre défend ses animaux contre les mauvais traitements que l'on pourrait vouloir leur faire... Et je connais des Anglais qui sur ce point sont plus Anglais que les autres dans la mesure où il ne font pas que défendre les animaux mais qui font des gestes concrets et entreprennent des actions afin de procurer aux animaux davantage de confort et d'agrément...

L'Agence France-Presse signale la disparition mystérieuse de chats dans un quartier de Stourbridge, située au sud-ouest de Birmingham, que l'on compare au triangle des Bermudes...

La société protectrice des animaux d'Angleterre et du Pays de Galles enquête sur la disparition mystérieuse de plus de quarante chats en huit ans dans un quartier d'une ville du centre-ouest du pays, surnommé le triangle des Bermudes pour chats.

«Nous partageons l'inquiétude des propriétaires de chats dont les animaux ont disparu et en collaboration avec la police, nous enquêtons sur les incidents qui ont été signalés», a indiqué jeudi un porte-parole de la Société royale de protection des animaux (RSPCA).

«Dans cette affaire, il y a eu des signalements de disparitions de chats sans aucune information sur la façon dont ils ont disparu, et aucun cadavre de chat pouvant servir d'indication, par conséquent il est difficile d'enquêter sans élément supplémentaire», a-t-il ajouté.

Tous les félins ont disparu d'un quartier de Stourbridge, ville au sud-ouest de Birmingham, surnommée par ses habitants le Triangle des Bermudes des chats.

La presse britannique a publié mardi une photo aérienne des rues concernées, comprises dans un triangle d'environ 800 mètres de côtés, en indiquant précisément les maisons des chats disparus et quelques photos de félins portés manquants.

Une porte-parole de la RSPCA a précisé à l'AFP que son antenne locale avait mis en place par précaution il y a dix-huit mois un moratoire pour empêcher l'adoption de chats par des foyers du quartier.

Julie Wootton, propriétaire de Norman, 15 ans, disparu l'an dernier, a indiqué au Daily Mail que les résidents avaient formé un groupe pour tenter de percer le mystère. «C'est terrible, le quartier n'a plus de chats, les gens ont arrêté de les remplacer car ils ne peuvent faire face à la douleur», a-t-elle expliqué. «Nous avons retrouvé quelques colliers, dont l'un précisait que le chat portait une puce électronique».

«Si l'animal avait été trouvé par un éboueur, ou amené à un vétérinaire, sa puce électronique aurait été scannée, donc ils ne sont pas retrouvés», a-t-elle relevé.
Photo AFP

Quant à ces autres chats, qui ne sentent pas du tout en danger, ils se prélassent en famille au Howletts Zoo Park, de Bekesbourne, dans le Cantorbéry ou Canterbury, en anglais.

24 commentaires:

Beo a dit…

C'est dégeulasse parce que ça ne se passe pas que là-bas!

J'espère qu'ils trouveront les coupables, grrrrrrrrr!

Les Pitous a dit…

Ce qui me rassure, c'est que si j'en crois la photo de l'AFP, nos chats tout noirs ont plus de chance de s'en tirer que ces chats tout blancs.
Comment, ça ne se passe pas comme ça?

Alcib a dit…

Je suis désolé pour ceux qui ont cliqué sur les noms propres mentionnés sous les tigres ; tous les liens conduisaient au même site, ce qui n'est pas très intéressant. J'ai corrigé le problème.

Béo : Tu as raison ; ça doit se passer ailleurs aussi. Il semblerait que dans ce quartier, ce soit particulièrement inquiétant, puisque que l'on ne retrouve ni cadavre ni aucune autre trace des chats disparus. Si nous étions en Chine, je pourrais comprendre que le chat est passé dans l'assiette, mais en Angleterre, qui défend si bien ses animaux...

Les Pitous : J'aurais plutôt tendance à croire le contraire car les chats blancs sont plus visibles dans la nuit obscure ; on aurait davantage la possibilité de les remarquer et de surveiller leurs déplacements. Quant Stuart et Calim iront prendre le thé avec Harry, il n'y aura pas de danger : à Londres, ils seront bien reçus, j'en suis absolument certain. Si tu passes par Bekesbourne, cependant, garde bien toujours les yeux sur tes chats.

Je suis persuadé que tout le monde dans le Kent est absolument gentil, certains plus que d'autres, ceux qui y élèvent des chevaux, notamment. Les voleurs de chats doivent être des étrangers.

Anonyme a dit…

Hi, c'est ALEXANDER.
Pffff! C'est just que je penser, Alcib, c'est surment un fucking chinese restaurant dans ce area!!!
"Purr-muda" triangle!! il dise chez nous!!!"purr" pour le bruit il fesez le chat..!(instead of Bermuda Triangle of course)
Alcib, tu savez que tous les chat blanc presque il est sourt??
Je aimer tres lui avec son yeux diferent de color!!

Alcib a dit…

Alexander : Je suis désolé que tu aies dû te déguiser en « Anonyme » pour déjouer la bêtise de Blogger !

J'ai pensé aussi au restaurant chinois dans le quartier ou pas trop loin, mais que fait-on des colliers ? Il est possible aussi que les chats soient envoyés en Chine pour préparer le « Cat chat mein ».

« Purr-Muda Triangle », c'est bien trouvé, en effet, pour désigné ce quartier que les chats doivent éviter.

Non, je je savais absolument pas que les chats blancs sont presque sourds. Est-ce pour cela que certains humains à tête blanches sont parfois sourds aussi ?

Je pense que la différence de couleur des yeux est peut-être due à la façon dont la lumière éclaire la tête de ce chat. Le vert de ces yeux ressemble-t-il au vert des tiens ? Ceux-ci sont plus clairs, probablement.

C'est vrai qu'il est très beau, ce chat!
Celui de gauche doit être le chat de E. T. ; tu ne crois pas ?

Beo a dit…

J'ai une amie par ici qui a un chat blanc avec des yeux comme ça: c'est impressionnant!

D'ailleurs il s'appelle Neo ;)

Alcib a dit…

Béo : La plus jeune de mes soeurs en a eu un comme ça, tout blanc. Mais comme il était assez névrosé, il n'avait pas le regard aussi vif et franc.

Anne fra Sveits a dit…

Oui, les chats aux yeux de deux couleurs différentes, ça existe, on dit qu'ils ont les yeux vairons (ça existe aussi chez les humains) et c'est très recherché par certains éleveurs de chats. Il semble que le plus difficile à réaliser est d'obtenir des chats blancs (albinos) qui ne sont pas sourds et qui ont les yeux vairons.
Franchement pas drôle, ces cas de disparitions de chats!

Alcib a dit…

Anne fra Sveits : Merci de ces précisions. Je connaissais ce mot, « vairon », mais je ne m'étais jamais soucié de vérifier son sens exact. Je ne doutais pas de l'existence de ce phénomène car j'ai déjà pu en constater moi-même. Je me demandais simplement si, dans le cas de ce chat sur la photo. cette impression de deux couleurs différentes n'était pas plutôt causée par la façon dont la lumière arrive : une part de lumière et une part d'ombre.

Les cas d'hétérochromie sont assez fréquents chez les humains également. On dit même qu'Alexandre le Grand en était un exemple lui-même.

Beo a dit…

Plus près de nous-si je puis m'exprimer ainsi-; il y a David Bowie aussi qui a des yeux comme ça!

Alcib a dit…

Béo : J'ai lu quelque part, je ne sais plus où, que justement David Bowie, malgré que tout le monde le pense, aurait les deux yeux bleus mais que l'une de ses pupilles est plus dilatée que l'autre, ce qui fait croire que ses deux yeux ne sont pas de la même couleur.

Beo a dit…

Ah! J'avoue que c'est bien possible!

Anonyme a dit…

Still ALEXANDER....
c'est que chez moi ce marcher pas le fucking Blogger!!!ou c'est just moi que je sui pas inscrit?

Anyway, just pour diser que Hephaestion, lui, il avez les yeux "pers"..persian blue...entre le blue et le vert...et que Alexander The Great, oui, il avez le yeux ainsi vairons

Alcib a dit…

Alexander : Effectivement, le problème n'est pas réglé chez Blogger ; c'est long, je trouve. Il faut soit avoir un compte chez Blogger ou, comme tu le fais, te déguiser en commentateur « anonyme ». J'ai encore essayé moi-même, ce lundi, et je n'ai pas pu envoyer un commentaire avec un pseudonyme qui n'est pas inscrit chez Blogger.

C'est un peu ironique qu'Hephaistion ait eu les yeux pers, « persian blue », quand on songe que Bagoas, le Persian Boy, a pris un moment pas mal de place dans la vie d'Alexandre le Grand, attristant Héphaistion.
Tu viens de me faire prendre conscience de l'origine du mot « pers ». Merci. Il n'y a pas que ta culture qui soit étonnante ; ton amour des mots est admirable. C'est un trésor qu'il faut conserver précieusement, et l'enrichir constamment, ce que tu fais si bien, d'ailleurs.

Anonyme a dit…

ALEXANDER said...

Pffff!! Bagoas! C'estait que un mignon!!! Je le detester tres voila! Je penser Hephaestion il estait plus (more) que just atrister de ca, je penser il estait tres malheureux. Dans les text souvent je trouver que il soufrer beaucoup que Alexander le envioyer souvent loin en mission pendant les campaigns, parce il saver pourquoi. Hephaestion il pouver pas vivre sans Alexander, mais Alexander lui..Pffff! No comment!
Je vouler quand meme pour feser un precicion ..tous les Alexander ils est pas ainsi!!!

Anyway mon Harry, que c'est le plus (the most) bo chat du monde, il a le yeux vert !!
Je envoiyer plein des caress a Loukoum( qui aler plus (no more) sur son balcon..je bien regarder Beo!!!, Stuart ( the scottish cat meme si son pere le saver pas!) et Calim!
Je ecouter les news toujour pour saver si c'est des nouvel du Purr-muda triangle!!Anyway..c'est pas le bon place pour le vacance!!

Alcib a dit…

Alexander : Oui, tu as raison : le mot « attrister » est bien insuffisant pour dire l'immense tristesse d'Héphaistion à cause de la place qu'Alexandre accordait à Bagoas, cet eunuque perse. Je ne voulais pas trop appuyer sur la douleur d'Héphaistion qui, lui, était la fidélité même à son seul véritable ami, à son seul véritable amour : Alexandre.
Tu as raison de le préciser : tous les Alexandre ne sont pas des séducteurs. Certains Alexandre sont, pour la fidélité absolue, celle du coeur autant que celle du corps, en amitié et en amour, de véritables Héphaistion.

Je crois aussi que les yeux verts sont les plus beaux du monde, mais je ne suis pas objectif. Si le garçon que j'aime avait les yeux gris ou bleus, je trouverais sans probablement que cette couleur est la plus belle. Mais comme j'ai aussi les yeux verts et que c'est une couleur que j'aime, je n'ai aucun effort à faire pour dire que les verts sont les plus beaux.

Les images que j'ai vues de Harry, en noir et blanc, me permettent de comprendre pourquoi tu dis qu'il est le plus beau chat du monde. Et puis les chats, comme les chiens, répondent à l'amour que leur prodigue leur maître. L'interaction entre le maître et son animal, comme entre deux amoureux, ajoute aussi à la beauté de l'un et de l'autre.

dr CaSo a dit…

C'est horrible cette histoire. La même chose est arrivée aux chats d'Etolane (du blog Vol de mots...), il y a quelques étés de ça, et elle a perdu au moins une dizaine de ses chats sans jamais retrouver leur trace. Que certaines personnes peuvent être cruelles!

Alcib a dit…

Correction : « ... Si le garçon que j'aime avait les yeux gris ou bleus, je trouverais FORT probablement que cette couleur est la plus belle... »

Dr CaSo : Je crois que partout il doit y avoir des gens cruels qui s'en prennent à des animaux sans défense. Dans cette histoire, il semble que ce soit tout un système organisé ; il doit bien y en avoir quelques-uns ailleurs aussi, hélas.

Heureusement qu'il y a aussi ceux qui aiment les animaux et ceux qui les aiment au point de militer pour leur défense afin de faire comprendre aux imbéciles que leur pouvoir sur les animaux ne leur donne pas tous les droits.

Beo a dit…

Alexander: si si, Loukoum va encore tout plein au balcon et j'ai tout plein de photos que je réserve pour plus tard ;)

Anonyme a dit…

ALEXANDER said:
Oh Beo!!!!Je le atender avec bonheur ton Loukoum!!
Je diser a Alcib que je penser tres a toi le autre jour car je trouver un bougi tres joli qui se apeler " Chalet de Swiss"..il senter tres bon le canelle, et le pomme et le gingerbread..le Xmas!

Alcib- Je just laisser un mot chez les Pitous..et je pouver diser mon nom!!

Alcib a dit…

Alexander : Merci du commentaire et merci de me signaler que Blogger fonctionne bien ailleurs. Je suis désolé ; je ne comprends pas pourquoi ça ne fonctionne pas chez moi.
Je ne comprends pas pourquoi ce n'est plus possible de laisser ici un commentaire avec un pseudonyme sans être soi-même un abonné de Blogger ou de Gmail !!! Le problème a commencé quand Blogger a effectué des travaux sur le site.
Et il me semble qu'il n'est pas possible d'écrire à Blogger !

J'aime aussi, surtout lorsque le froid arrive, sentir les pommes, la cannelle, le pain d'épices... J'ai tellement envie en ce moment de créer chez moi cette ambiance chaleureuse qui donne envie de s'asseoir avec celui que j'aime, de boire du thé chaud accompagné de bonnes choses à manger.

Beo a dit…

Alcib * Chez moi j'ai Coco qui a le même problème qu'Alexander! J'ignore pourquoi, depuis une semaine elle est anonyme-obligée aussi :(

dieudeschats a dit…

Je me demande si cette énigme a été résolue ? Je ne peux m'empêcher de pense à un histoire similaire s'étant passée en Belgique, où les malfaiteurs n'ont pas été arrêtés mais un indice de leurs motivations nous est parvenu - indice particulièrement poignant puisqu'il s'agit du retour de l'un des disparus, dans un état malheureusement désespéré :-( Tant de cruauté...
http://chatsperdus.wordpress.com/2007/05/08/infos-sassy-a-ete-retrouvee-ecorchee-vive-annonce-n%C2%B0-803/

Alcib a dit…

Dieudeschats : Je n'ai encore rien vu au sujet de l'énigme qui aurait été résolu. Mais il est vrai que je ne parcours pas systématiquement la chronique des chats écrasés : ce serait trop déprimant.
Cette histoire en Belgique est absolument écoeurante !
J'irai voir plus tard la nouvelle au sujet du chat retrouvé (pour l'instant, j'ai besoin de respirer un peu).

Je sais que la femme qui avait jeté un chat dans un bac à ordures, en Angleterre, a été condamnée :
http://exilinterieur.blogspot.com/2010/08/la-cruaute-humaine-envers-les-animaux.html

(je n'ai pas commenté la bonne nouvelle de sa condamnation).

Toutes ces histoires rendaient Alexander vraiment malade ! Lui qui ne pouvait concevoir que l'on jette un mégot de cigarette sur le trottoir : un chien aurait pu marcher sur un mégot incandescent et se brûler la patte...