mardi 11 mai 2010

« L'Union européenne repose sur un socle de solidarité et de courage politique »


Caricature du journal Le Devoir

4 commentaires:

Lux a dit…

Comme le disent nos "cousins" français: «Ça craint».

Au moins il y a un élément positif, la débandade boursière oblige les pays à un peu plus de collaboration [je n'ose pas écrire solidarité...]
Il est vraiment temps de réviser profondément nos organisations socio-politico-financières et de recentrer nos valeurs et nos priorités.

On est dans l'urgence, car la Chine et l'Inde s'étendent de plus en plus et ils ont beaucoup d'ambition de développement. Malheureusement, ils sont portés à faire les mêmes abus que nous, au détriment de l'écologie et de la démocratie. À suivre avec lucidité et une certaine crainte.

Te souviens-tu Alcib de la fameuse phrase dans la grammaire grecque: «Arkê sophias ô Théou phobos»?
Nous n'avons peut-être pas assez peur depuis quelquess décennies.
Qu'est-ce que ça va nous prendre pour sortir de la cupidité, du gaspillage et de l'irresponsabilité.
C'est tellement facile de dire: «C'est pas moi le pire, c'est l'autre».

Alcib a dit…

Lux : Je dois dire que je suis pas très attentivement ce dossier. J'en sais tout juste assez pour comprendre ce qui se passe. Je ne me mêlerai surtout pas de trouver des solutions, de donner des conseils... À vrai dire, c'est le genre de chose qui ne m'intéresse pas beaucoup...

En ce moment, j'ai l'impression que les « grands ensemble » se fichent pas mal des citoyens. Je leur rend la politesse. Et j'essaie de faire ce que je peux autour de moi, là où mes gestes et mes actions peuvent changer quelque chose.

Hélas, cher Lux, je n'ai jamais connu la grammaire grecque (contrairement à Alexander qui lisait dans le texte tout ce qui l'intéressait... Tous les soirs, il dormait avec Homère...)
Je ne connais donc pas le grec, mais j'ose essayer de comprendre ta phrase «Arkê sophias ô Théou phobos». Spontanément, je proposerais qu'elle correspond à ce que ce que j'ai si souvent entendu en français : « La crainte est le début de la sagesse ».

Lux a dit…

Arkê : commencement
sophias : sagesse
ô phobos : la crainte
Thèou : Dieu

La crainte de Dieu est le commencement de la sagesse
Tu étais très proche
Tu peux donc te fier à ton instinct Alcib
Bravo!

Au-delà des nuages se trouve mon monde! a dit…

Souris,Alcib.
Aujourd'hui..c'est le jour de sourire..
Je veux cueillir plusieurs sourires.
Merci.